samedi 23 septembre 2017

Visite inédite du siège du Parti Communiste pendant les Journées du Patrimoine ...


[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]
Le week-end dernier, le siège du Parti Communiste était ouvert pour les Journées Européennes du Patrimoine. J'ai pu visiter la terrasse et découvrir les ruches installées sur le toit depuis deux ans. Les courbes et contre-courbes de l'architecture d'Oscar Niemeyer sont plus compréhensibles depuis la terrasse car on a une vision d'ensemble. Ce jour-là, les gris colorées des nuages jouent avec ceux du béton.


[ aquarelle, 30x42cm sur carnet Stillman & Birn aquarelle ]
La salle de conférence est incroyable avec son dôme de lamelles claires. J'ai commencé cette double-page dans le noir pendant la diffusion du film documentaire sur la construction du bâtiment. j eme suis accrochée aux points de lumière : à gauche, deux grands hublots donne sur un espace éclairé, peut-être une partie de la régie. A droite, j'ai essayé de capturer une partie de la salle, avec le public et les deux portes du fond avec les silhouettes en contre-jour. Puis la lumière s'est allumée, j'ai donc terminé mes deux croquis dans une tout autre ambiance!

mardi 19 septembre 2017

Au Lavomatic ...


En attendant que la couette soit lavée, il n'y a rien à faire au Lavomatic. Il n'y a même pas un siège ou une marche pour s'asseoir. J'ai quand même envie d'essayer se saisir les reflets et lumières des grands hublots, bercée par les mouvements des tambours.

[ aquarelle, 30x42cm sur carnet Stillman & Birn aquarelle ]

vendredi 15 septembre 2017

La performance de Liu Bolin au Centre Pompidou ...


Samedi dernier, je suis tombée par hasard sur la nouvelle performance de l'artiste Liu Bolin pour l'inauguration de sa création pour la Galerie des Enfants du Centre Pompidou. Il était en train de se couvrir le visage de vaseline (ou autre substance transparente qui évite à la peinture de pénétrer dans sa peau). Quelques instants après, il s'est mis en position devant le décor de grand gâteau coloré et les deux peintres se sont mis au travail : détails colorés sur la veste, peinture du visage en noir, quelques traits blancs pour évoquer le quadrillage...
Cela dure assez longtemps. Je mets un peu de temps à sortir mon matériel de dessin. Je commence au crayon aquarellable et à l'encre puis je finis par sortir mes aquarelles et mon pot d'eau pour évoquer les spectateurs et les nombreux photographes. Ce n'est pas très confortable, je suis débout, mon matériel est en équilibre sur le garde-corps et je me fais bousculer souvent. La vue de l’artiste est souvent masquée par le preneur de son et sa grande perche et par le ballet des photographes qui ne cessent de se déplacer.
Je n'ai pas réussi à voir l'artiste dans le bon point de vue, celui où il se font dans le décor mais j'ai passé un super moment!

[ aquarelle, 13x41cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

mardi 12 septembre 2017

Questions sur l'art au Centre Pompidou ...


[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]
Le parvis du Centre Pompidou est transformé par Hervé Fischer depuis plusieurs semaines à l'occasion de son exposition "Hervé Fischer et l'Art sociologique". Quel que soit l'endroit où l'on se trouve, au RDC ou au 5ème étage, on voit toujours un morceau de ce grand cercle rouge.


[ aquarelle, 13x41cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

mercredi 6 septembre 2017

Dernières brasses avant le fermeture de la baignade dans le bassin de la Villette ...


[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]
Je voulais suivre "La Fluctuat", course sur le bassin de la Villette mais je l'ai manquée...
Alors, je me suis rabattue sur la baignade en eau libre du bassin de la Villette. Il n'y avait pas beaucoup de nageurs et même si ils n'étaient pas aussi rapide que les nageurs de la Fluctuat, ce n'est pas simple à peindre!



[ aquarelle, 30x42cm sur carnet Stillman & Birn aquarelle ]

vendredi 1 septembre 2017

A la découverte du Cyclop de Jean Tinguely ...


Cela faisait un moment que j'avais envie de visiter Le Cyclop de Jean Tinguley. C'est une sculpture monumentale au milieu de la forêt de Milly construite pendant 25 ans par Tinguely, Niky de Saint Phalle, avec des oeuvres de César, Arman, Sotto, Raynaud, etc.
[ aquarelles, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]


L'intérieur de la tête du géant est visitable avec une guide qui nous présente les artistes et leurs oeuvres. Les photos sont interdites alors j'essaie de croquer au fur et à mesure tout en faisant attention aux marches irrégulières des escaliers en métal, aux grandes roues et rouages qui se mettent en mouvement dans un fracas assourdissant ou aux sièges motorisés...


J'ai emmené dans cette aventure en forêt une petite de Urban Sketchers Paris, nous nous sommes régalés!


Ce n'est pas simple de peindre la complexité de cette sculpture tout en la mettant en relation avec les arbres de l'arrière-plan... Si l'arrière plan est trop présent, il rend trop complexe la totalité de la composition. Si il n'est pas assez, on perd sa relation avec la forêt. Un véritable casse-tête !
[ aquarelles, 30x42cm sur carnet Stillman & Birn aquarelle ]

lundi 28 août 2017

Rencontres du bout du monde grâce à Urban Sketchers Paris ...


La fin du mois d’août est riche en rencontres cette année : grâce à Urban Sketchers Paris, j'ai passé un petit moment à discuter et dessiner avec Francisco de Rio (en jaune) et Joseph de Melbourne (en rose foncé). Le premier offre un joli voyage à sa mère (Paris, Venise et Rome) et le second fait escale à Paris avant de passer 2 mois dans un cours intensif de peinture. Chacun d'entre nous a fait des efforts pour parler (ou comprendre) dans la langue de l'autre ce qui a créé une conversation étrange mélangeant français, portugais et anglais!


Quelques jours avant, j'avais organisé une rencontre Urban Sketchers Paris sur la terrasse du musée du Quai Branly, ouverte exceptionnellement l'été. Nous étions une petite vingtaine, et Lapin, de Barcelone, s'est joint à nous pour dessiner ce point de vue inédit sur la Tour Eiffel.

J'en profite aussi pour essayer un nouveau carnet aquarelle : format et papier différents. Je ne suis pas sûre qu'il me convienne parfaitement car je le trouve un peu dur et rigide, il retient l'eau et permet très peu de travailler dans le mouillé. Affaire à suivre.
[ aquarelles, 30x42cm sur carnet Stillman & Birn aquarelle ]